Notre Histoire

C’est en 1990 qu’ouvre
l’école Dante Agostini Toulouse.

Notre histoire

C’est en 1990 qu’ouvre l’école Dante Agostini Toulouse.
D’abord située 29 bis Boulevard du Maréchal Leclerc, elle va devenir très vite l’un des points importants de la géographie batteristique toulousaine.

C’est un petit local constitué d’une salle de batterie et d’une salle de pad. Mais c’est déjà de grandes rencontres et de grands masterclass : Billy Higgins, Christophe Deschamps, Yves Sanna, Willie Fletcher et André Ceccarelli qui inaugurent la première édition du festival Drums Summit.

Six ans plus tard, l’école déménage.
La voilà maintenant 10 rue Claude Perrault.
Le local est vaste, les projets aussi.
Liste non exhaustive de ce que nous avons réalisé depuis 20 ans :

Des rencontres toujours

Dave Weckl, Peter Erskine, Roy Haynes, Jack DeJohnette, Brian Blade, Trilok Gurtu, Jim Black, Ari Hoenig, Steve Gadd, Ray Barretto, Jeff Ballard, Jorge Rossy et bien d’autres.

Des voyages

pour vivre un instant dans ces villes qui ont vu naître les musiques que nous jouons : New-York, La Havane, Rio de Janeiro, New-Orleans, Londres…

Des spectacles

et plus de vingt éditions du festival Drums Summit.

Ali baba et les 40 batteurs

crée à Odyssud Blagnac, qui a été joué au Casino de Paris et au Stade de France.

Des DVD’s

Ali Baba et les 40 batteurs Acte 1,
Ali Baba et les 40 batteurs Rimes et rythmes.

Des livres

«Entretien avec André Cecarrelli», édition Séguier. «Portraits en batterie», édition Séguier. «Dante Agostini, une vie tambour battant», édition du Layeur.

Une méthode

Partitions Syncopées 1 à 3, 5 et 7 temps, 2MCEDITION

Et toujours ce qui fait l’âme d’une école,
des élèves et des cours.

Parce-que quelle que soit l’histoire, chaque nouvel étudiant nous ramène au départ,
au début de l’école, comme un retour aux premiers cours…